bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

06/07/2017 : EXEMPLE DE SURELEVATION D'UN IMMEUBLE AVEC DU BOIS

33 logements neufs sur le toit

A Poissy, dans le département des Yvelines, le quartier Beauregard change de visage. L’ensemble immobilier construit à la fin des années cinquante se voit surélevé par l’ajout de 33 maisons à ossature bois posées sur le toit.

Surélever, c’est souvent le moyen pour des bailleurs de financer une opération lourde de rénovation. C’est aussi le moyen de contourner la raréfaction des terrains constructibles. A Poissy, le quartier Beauregard n’échappe pas à la règle. 33 maisons à ossature bois de deux, trois et quatre pièces, prennent place sur l’ancienne terrasse d’immeubles édifiés à la fin des années cinquante.

Préfabriqués en atelier, les modules sont acheminés par la route et hissés sur le toit à l’aide d’une grue de grande puissance.

Le groupement, constitué par l’entreprise générale et le bureau d’études, a proposé la solution bois à la maîtrise d’ouvrage qui l’a aussitôt acceptée. Elle s’est naturellement imposée pour des raisons de légèreté, de rapidité de chantier et de limitation des nuisances. Chaque module est livré fini, les aménagements intérieurs : peintures, sanitaires, électricité, revêtements de sol, menuiseries… ont été réalisés en atelier. Il faut en moyenne une semaine pour réaliser un logement complet, sur la base d’un module « chambre », d’un module « salon » et d’un module « pièces humides ».

En plus des atouts technico-économiques, cette architecture de maisons posées sur le toit, modifie en profondeur la perception des immeubles, jusque-là très connotés « barres des années 50/60 ». Créer ces nouveaux logements permet enfin de financer en partie les travaux d’isolation extérieure du bâti, la réfection des parties communes, ainsi que les travaux de rénovation des logements existants. Le projet global vise le label BBC Effinergie, les logements devant être à terme classés « B », en lieu et place des étiquettes actuelles qui affichent « D », voire parfois « E ».

 

Fiche d’identité :

Maîtrise d’ouvrage : Vilogia S.A

Maîtrise d’œuvre : Virtuel Architecture (architecte) et ETHA (BET)

Entreprise : Sicra Ile-de-France

Investissement : 5,3 M€


suggérer un décideur