bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

17/05/2018 : ZOOM SUR LA CONCEPTION DES BUREAUX TRIBALLAT

Engagée dans l’agriculture biologique depuis 1975, l’entreprise familiale Triballat, leader européen des produits à base de soja, a souhaité réaliser un bâtiment de bureaux s’inscrivant dans sa démarche RSE : produits de proximité, matériaux biosourcés, réduction de l‘empreinte carbone… L’agence d’architecture nantaise Can-ia s’est vue confier la maîtrise d’œuvre sur les lots techniques relatifs au béton de chanvre et à l’ossature bois. Quentin Pichon, associé gérant de l’agence, fait part de son retour d’expérience sur ce chantier livré fin 2017 qui est le 1er bâtiment tertiaire de grande ampleur réalisé avec des matériaux biosourcés. 

Le projet

Il s’agissait de construire un bâtiment de 1 000 m², destiné à accueillir les équipes informatiques et RSE de l’entreprise (50 personnes), à proximité du siège à Noyal-sur-Vilaine, près de Rennes.

L’ossature porteuse a été réalisée en lamellé-collé bois.

 

L’enveloppe est composée de 31 panneaux préfabriqués, composés de bois et de béton de chanvre en remplissage. Le plus grand de ces panneaux mesure 3,5 m x 5 m de haut. L’entreprise qui a réalisé ces panneaux est LB Eco Habitat, une entreprise locale.

Les points forts

Climatisation naturelle grâce au béton de chanvre qui absorbe environ 95% des variations de températures été comme hiver.

Hautes performances énergétiques et environnementales. Les consommations d’énergie ont été évaluées par une stimulation thermique dynamique. Une ventilation mécanique double flux permet de récupérer les calories évacuées pour préchauffer le bâtiment l’hiver. Par ailleurs, une centrale photovoltaïque en autoconsommation a été installée sur la toiture. Le BBio_max est de - 23% par rapport à la RT2012 et Le Cep_max est de - 49%, ce qui place le projet dans le standard Effinergie+.

Le cahier des charges bâtiment biosourcé ayant été respecté, Le bâtiment est en cours de labellisation E+C- (niveau C2 visé).

Confort acoustique des usagers grâce au béton de chanvre qui « piège » les sons.

Qualité de l’air grâce au chanvre qui régule l’humidité dans les ambiances intérieures. L’association bois-béton de chanvre aboutit à un bâtiment perspirant, étanche à l’air extérieur mais qui n’empêche pas de « respirer ».

 

Emploi local favorisé : maîtrise d’œuvre, bureau d’études, charpentier, entreprise de projection de béton de chanvre, etc. sont implantés dans la région.

Les grands enseignements

On construit aujourd’hui aisément des bâtiments d’ampleur particulièrement performants grâce aux matériaux biosourcés. Ce chantier a levé des freins. La société LB Eco Habitat a des demandes dans ce sens. L’agence Can-ia commence à prescrire ce système constructif.

Le projet est économiquement rationnel : seulement 3% plus cher qu’une solution conventionnelle à confort équivalent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


suggérer un décideur