bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

EMMANUEL ALASSOEUR

EMMANUEL ALASSOEUR

Architecte

Pourquoi le bois ?

Dans notre démarche de projets, le bois a une place très importante. Il nous permet d'apporter une réponse contemporaine adaptée au site, quelque soit l'échelle du projet. En effet le bois peut être utilisé pour des projets de mobiliers, de bâtiments ou pour des espaces publics.
La diversité des mises en œuvre du bois favorise la réalisation de projets dans des sites complexes, denses. Dès lors, la préfabrication devient un atout considérable, elle permet d'optimiser le projet et de réduire le temps du chantier.
Il est aussi intéressant de mixer les matériaux afin de tirer parti des atouts de chacun d'entre eux. Ainsi la mixité bois béton, où une structure béton est enveloppée par un manteau bois, peut s'avérer être une solution pertinente.
Une architecture bois c'est aussi un langage, un rapport de textures que chacun peut développer et s'approprier.
Enfin, et bien évidemment, le bois est un matériau renouvelable et même local selon les essences.

Atelier Alassoeur

14, place Saint Cyran

36000 CHATEAUROUX

Tél : 02 54 36 20 76

Email : ea.architecte@wanadoo.fr

Site : atelier-alassoeur.com


Maison a+c
Saint-Marcel


Nature :
Rénovation

Date de livraison :
2012

Type de construction :
Logement individuel

Ville/Département :
Saint-Marcel, Indre


La maison existante se singularise par son ancrage dans le talus : le rez-de-chaussée se situe d'un côté au niveau de la route et surplombe de l'autre le jardin de près de six mètres.
Le projet modifie profondément l'organisation des pièces de vie qui sont désormais proposées en rez-de-jardin, les espaces extérieurs devenant des acteurs du projet. La façade sud, dans la pente, est retravaillée dans ses percements et de grandes ouvertures sont mises en place ainsi qu'une extension en équilibre sur la terrasse.
Construite en bois, cette « cabane » permet d'être en relation avec le jardin et la vallée. Elle devient un poste d'observation remarquable, une sorte de promontoire. Une peau en acier, tel un ruban, recouvre une partie de la façade et relie l'agrandissement à l'existant.
Le support de l'extension est constitué d'une structure en acier galvanisé. Des poutres industrielles forment le plancher en bois. Les montants des murs à ossature sont en Epicéa. En façade, un bardage en Red Cedar alterne avec du bac acier à ondes sinusoïdales.
L'extension dispose d'une avancée de toit qui protège des surchauffes estivales. Un pli en toiture a permis de disposer des panneaux solaires thermiques pour la production d'eau chaude domestique.





suggérer un décideur