bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

François AUGER

François AUGER

Architecte

Pourquoi le bois ?

- C'est un matériau biosourcé, qui stocke du carbone
- C'est un matériau léger (qui n'exerce pas de grosses surcharges sur des sols de faible portance, ou sur des bâtiments existants dans le cadre de surélévation.
- C'est un bon régulateur d'hygrométrie dans un logement.
- Les caractéristiques de ce matériau amènent à des conceptions architecturales et techniques qui lui sont propres. Les ouvrages bois signent de ce faite leur identité.
- L'innombrable diversité d'essences offre de multiples applications quand on sait mettre le bon bois au bon endroit.
- C'est un matériau souple qui accepte certaines contraintes de déformations (zone sismique de faible amplitude par exemple).
- Et bien d'autres qualités encore?

François Auger Architecte

4 boulevard Pasteur

93120 COURNEUVE

Tél : 06 99 30 29 46

Email : francois.auger.abc@gmail.com


Le Plateau Sportif du lycée Félix Éboué
Cayenne


Nature :
Construction

Date de livraison :
2004

Type de construction :
Bâtiment public

Ville/Département :
Cayenne, Guyane


La réussite de ce projet est issue de la complicité d'un architecte - JAG, d'un ingénieur structure - Patrick MARTIN et d'une petite entreprise de construction bois - Amazonie Bois Concept (que je dirigeais à l'époque).
C'est en tant que charpentier que j'ai eu le plaisir de coréaliser cet ouvrage (architecte - ingénieur - charpentier).
Cette structure tridimensionnelle courbe permettait d'utiliser des bois de petites longueurs (environ 3m). Leurs petites sections de 12 x 12 assemblées avec des pièces métalliques spécifiques, ont permis de franchir une portée de 27,50m.
Chaque élément de cette structure a été préfabriqué à l'atelier. Cette structure était composée essentiellement de 4 types de pièces de bois (diagonales, traverses « claveau » hautes, traverses « claveau » basses, traverses « pannes » hautes et basses. Cette structure a été assemblée sur place au moyen d'une sapine « tuteur » (en bois) sur rail. Cette sapine permettait d'assembler travée par travée tous les éléments de la structure. Les éléments une fois assemblés et bloqués formaient une voute. La sapine « tuteur » pouvait donc être abaissée pour mettre la « voute » en charge. La sapine pouvait ensuite être déplacée à la travée suivante (et ainsi de suite). Cette magnifique structure tridimensionnelle courbe a été montée (sans grue) juste avec un petit palan électrique. C'est donc une conception Low Tech et Développement Durable.





suggérer un décideur