bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

JOSEFA PRICOUPENKO

JOSEFA PRICOUPENKO

Architecte

Pourquoi le bois ?

Il permet d'atteindre les performances thermiques exigées sans surcoût et avec un minimum d'épaisseur de paroi donc plus « rentable » pour le client et l'usager. La mise en œuvre est précise et rapide, le chantier est bien tenu. Le confort d'une maison en bois est garanti. La typologie constructive répond sans surcoût aux exigences parasismiques en vigueur actuellement. C'est un matériau noble, quelque soit l'essence choisie. C'est un matériau pérenne, il dure et traverse toutes les modes. Il est recyclable, on peut toujours réemployer un morceau de bois. Il nous donne des repères, consciemment ou inconsciemment. Le bois raconte une histoire, entre la nature et l'humanité, les paysages, les territoires, les savoir-faire, des métiers immémoriaux... C'est « Le Matériau Fondateur de la Construction ».

NATURE ARCHITECTURE

2, rue des sept îles

22730 TREGASTEL

Tél : 02 96 37 00 35

Email : contact@naturearchitecture.fr

Site : www.naturearchitecture.fr


Trélévern
Trélévern


Nature :
Construction

Date de livraison :
2012

Type de construction :
Logement individuel

Ville/Département :
Trélévern, Côtes-d'Armor


Joséfa PRICOUPENKO : Architecte mandataire
Anne QUEFFEULOU : Architecte d'interieur

Le programme consiste en la construction d’une maison pour une famille composée de 2 adultes et 3 enfants s’inscrivant dans une démarche écologique dont une consommation de chauffage réduite au minimum : 14kwh/m².an. La conception globale de ce projet repose sur les principes du bioclimatisme : capter l’énergie solaire du site : gratuite par les vitrages, organiser les espaces de vie coté sud et placer les espaces fonctionnels au nord: utilisés en zone tampon, compacité maximale du volume chauffé : faire tenir tout le programme dans un … Le projet se compose d’un volume principal faisant référence à la maison bretonne auquel est accolé un autre identique dont l’échelle et les proportions varient. La lisibilité et l’homogénéité de l’ensemble permet de comprendre qu’il s’agit d’une unité cohérente dont chaque partie est aussi digne et respectable l’une que l’autre, chacune ayant son rôle et son identité propre : le garage n’est pas « moins » que la maison et la maison n’est pas « plus » que le garage, les hiérarchies fonctionnelles et symboliques s’inscrivent sans aucune péjoration ni caricature. La maison s’inspire des maisons traditionnelles locales, hautes et étroites. La profondeur du bâtiment permet à la lumière naturelle d’aller jusqu’au fond de la pièce quelque soit la saison et l’azimut solaire. Le vocabulaire architectural local rejoint ainsi l’architecture contemporaine bioclimatique soucieuse de performance énergétique et de confort. Le volume compact et sobre limite les déperditions d’énergie dues à la surface d’enveloppe tandis que les ouvertures en pignon et en façade nord sont réduites à l’essentiel. Les maîtres de l'ouvrage souhaitant disposer de 5 chambres dans les 10 ans à venir, pour ne pas perdre d’énergie, tout le volume disponible est exploité: hauteur maximale autorisée par le règlement urbain et distance maîtrisée sur les limites de propriété. Le projet optimise surface, énergie et budget de manière maximale. La maison est implantée au nord du terrain afin de profiter de la vue sur l’ensemble du jardin et de l’ensoleillement maximal en façade sud. Le garage, en limite séparative nord, légèrement en retrait du pignon ouest de la maison principale signifie son usage secondaire et sa qualité d’annexe de l’habitation tout en faisant obstacle aux vents dominants et zone tampon au nord. La terrasse Est à l'abri des regards comme des vents de Nord par la maison et le cellier qui se prolonge, le talus et sa végétation participe également à la protection et au confort des habitants. La terrasse Sud prévue également en platelage bois devant la maison prolongera selon la météo et l'envie, les plaisirs de la vie domestique extérieure.





suggérer un décideur