bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

MAX ROLLAND

MAX ROLLAND

Architecte

Pourquoi le bois ?

Notre démarche propose des filières constructives mixtes et collaboratives, faisant largement appel à la préfabrication et la filière sèche.
Par ailleurs, nous valorisons les matériaux peu transformés, utilisés en circuits courts et mobilisant le moins d'énergie grise. Le bois est le matériau qui répond le mieux à ces exigences. Il est donc naturellement le plus employé dans nos constructions.

Tectoniques architectes et ingénieurs

11 Boulevard Eugène Deruelle

69003 LYON

Email : max.rolland@tectoniques.com


Groupe scolaire à Rillieux-la-Pape
Rillieux-la-Pape


Nature :
Construction

Date de livraison :
2013

Type de construction :
Bâtiment public

Ville/Département :
Rillieux-la-Pape , Rhône


Le groupe scolaire Paul Chevallier est situé à Rillieux-la-Pape, au Nord de Lyon. Le programme de 5 034 m2 dépasse la taille habituelle de ce type d'équipement et témoigne de l'attractivité grandissante de cette ville située en première couronne de l'agglomération. L'ensemble regroupe une école maternelle et une école élémentaire. Il sera complété, en 2014, d'un gymnase scolaire, ouvert aux activités communales. Il occupe un îlot complet, à proximité du centre-bourg. Les deux écoles, autonomes sur le plan fonctionnel et territorial, sont placées dans le prolongement l'une de l'autre et dans un mouvement continu. Elles écrivent une composition solidaire. Les programmes sont logés dans des barrettes rectangulaires légèrement décalées, ouvertes en forme de « V », autour d'un patio intérieur pour l'élémentaire et d'un jardin pour la maternelle. Le projet s'adapte à la pente du terrain. Les édifices de bois, construits à partir d'une structure en panneaux massifs contrecollés fabriqués par KLH ®, sont couverts d'imposantes toitures plantées, débordantes et plissées qui forment des grandes vagues de prairie. Qualifiant tout le projet, cette cinquième façade matérialise les relations poétiques entre nature et architecture dans une ambiance d'inspiration japonaise. Ces prairies sont accessibles et visibles depuis l'intérieur des écoles, par les volumes du premier étage qui sont posés sur les toits et semblent flotter sur ce jardin suspendu.





suggérer un décideur