bois.com

Choisir, valoriser et mettre en œuvre le bois
dans la construction publique et privée

Club OUI AU BOIS

Rejoignez le réseau des décideurs qui ont fait le choix du bois

FABIENNE VANDERBECQ

FABIENNE VANDERBECQ

Architecte

Pourquoi le bois ?

Le bois est noble et universel. Toutes les régions produisent et cultivent du bois, quelque soit son utilité : de charpente, d'utilitaires, de décoration, de chauffage. Le bois est omniprésent au quotidien.
Le bois se recycle à 100%... Un bois de construction peut devenir bois de chauffage si on démolit le bâtiment.
La rapidité de mise en oeuvre d'un bois de charpente permet de raccourcir les temps de chantier.

SARL DUC-FAVA

38 rue des Frères Hollebecque

59117 WERVICQ SUD

Tél : 0320245647

Email : fvanderbecq@fava.fr


Construction de l'annexe et de l'extension d'une maison individuelle traditionnelle du Nord
Villeneuve d'Ascq


Nature :
Rénovation

Date de livraison :
2013

Type de construction :
Logement individuel

Ville/Département :
Villeneuve d'Ascq, Nord


Située dans un quartier préservé de Villeneuve d'Ascq, cette maison traditionnelle en briques du nord s'implante au cœur d'un terrain arboré. Le souhait des clients était d'agrandir leur espace de séjour afin d'améliorer leur confort de vie, le tout dans une démarche écologique. C'est pourquoi ils ont fait appel à l'agence d'architecture FAVA pour son ambition de construire durable.
Le projet a consisté à dessiner une extension, contrainte par les normes d'urbanisme et à redessiner l'ancienne annexe vétuste. L'architecte a conçu deux volumes venant se faire face, se confrontant jusqu'à se toucher mais laissant un passage entre eux, permettant de faire le lien entre deux lieux.
L'extension s'accroche à la maison en prenant place devant l'une des baies offrant ainsi non plus une surface s'ouvrant sur le jardin mais tout un volume. Ce volume s'installe en rez-de-chaussée et prend son indépendance vis-à-vis de l'annexe par un décroché cassant l'alignement de l'extension avec l'habitation existante et se faisant ainsi voir depuis l'entrée sur le terrain.
L'annexe est contrainte par sa taille mais aussi par son positionnement. Elle reprend les dimensions du volume précédent et elle s'appuie sur un mur de briques traversant le jardin.
Une terrasse en padouk fait le lien entre les différents volumes : l'extension et l'annexe, mais aussi avec une plus ancienne extension qui se love sur le côté ouest de la maison. Ce bois stable et résistant est mis en oeuvre rouge vif mais évolue naturellement dans le temps pour atteindre une teinte gris naturel.
Le projet met en oeuvre des matériaux naturels, ainsi l'ossature est une structure en sapin. L'isolation des murs et du plafond est en panneaux de fibre de bois. Au sol, une épaisseur de liège reçoit un parquet en hêtre.
Les deux volumes jouent la gémellité par leurs dimensions similaires et le choix d'un bardage bois commun en Epicéa du Nord, issu de forêts scandinaves éco-certifiée PEFC. De plus, ils viennent s'harmoniser avec l'ancienne extension, elle aussi bardée de bois. Cependant leurs différences se jouent sur leurs fonctions. En effet, l'annexe reste un volume assez fermé destiné à un usage occasionnel, alors que l'extension a comme volonté de suppléer le salon s'ouvrant de tout son angle sur l'extérieur arboré.





suggérer un décideur